L'OM domine Lille en 2 minutes !

Logiquement mené au score par Lille, l'OM est parvenu à s'imposer au Stade Pierre Mauroy, ce dimanche 16 février 2020, avec 2 buts en 2 minutes après l'heure de jeu et le penalty manqué par Rongier. Une force mentale des Phocéens qui leur permet d'avoir 11 points d'avance sur Rennes, dans la course à la place de dauphin !




Mandanda se met de nouveau en évidence


Lille conservait son système en 4-4-2 avec Rémy et Osimhen en pointe, pendant que Payet, blessé, était remplacé par Germain sur le flanc gauche de l'attaque de l'OM. Dès le début du match, Lille se distinguait en contre, avec une tentative de Osimhen, repoussée par Mandanda (4e). Les Dogues étaient placés très haut avec beaucoup d'abnégation et d'intensité. A la 15e minute, le portier phocéen sauvait de nouveau les siens, sur une reprise de Rémy, suite à un centre de Celik, qui se logeait en-dessous de la barre. L'OM était à la peine et ne parvenait pas à sortir de son camp, étouffé par son adversaire.


Sanson avait tout de même une belle occasion, sur un déboulé d'Amavi, mais le milieu marseillais enlevait trop sa frappe (18e). Le rythme était retombé avec une meilleure maîtrise des Olympiens et un besoin de souffler des Lillois, après un bon premier quart d'heure. A noter un tir dangereux d'Osimhen, proche du cadre (28e), avant de rentrer aux vestiaires sur un score vierge.



Lille KO en 2 minutes !


Sans solutions offensives, l'OM se concentrait essentiellement sur l'aspect défensif, mais dès la reprise, Bamba lançait Osimhen en profondeur, qui se présentait seul face à Mandanda, lobé par l'attaquant nigérian (51e). Les hommes de Villas-Boas n'y étaient pas, avec des limites physiques et techniques. Pourtant, ils bénéficiaient d'un penalty pour une faute de Djalo sur Sarr, mais Maignan sortait la tentative de Rongier (60e). Les Phocéens parvenaient toutefois à égaliser sur corner, avec une tête déviée de Germain (67e).


Sur l'action suivante, l'OM doublait la mise grâce à Benedetto, qui reprenait un centre de Germain (69e). En 2 minutes, les Olympiens avaient retourné la situation, alors qu'ils n'avaient rien montré en une heure ! Les Dogues étaient affectés par ce déroulement de match et n'arrivaient plus à se rapprocher du but adverse. La messe était dite pour une excellente opération réalisée par les Phocéens.

ProFootBet

Actualité / Conseils / Paris sportifs

Email : teamprofootbet@gmail.com

By ProFootBet @ 2020