Le PSG gagne mais s'est fait peur !

Battu dans les arrêts de jeu à Rennes en dernier lieu, Nantes s'est de nouveau incliné, ce mardi 4 février 2020 lors de la 23e journée de Ligue 1, face au PSG, mais les Parisiens se sont mis en danger en seconde période, suite une erreur de Kimpembé. L'essentiel est assuré tout de même !




Un PSG serein et rigoureux


Neymar absent, Sarabia était aligné sur le flanc gauche de l'attaque parisienne, avec le retour d'Icardi dans l'axe. Dès le début du match, l'argentin était trouvé par Kurzawa, mais Petric s'allongeait pour s'interposer (3e). Très en jambe, Di Maria lançait Mbappé dans en profondeur, dont le lob était trop haut (15e). Le PSG dominait, mais manquait de justesse dans le dernier geste, dans une première demi-heure hachée, sans rythme.


Sur une accélération de Mbappé côté gauche, l'attaquant français centrait pour Di Maria, dont le tir contré par Icardi permettait aux Parisiens d'ouvrir logiquement le score (30e). Les Canaris ne parvenaient pas à se projeter vers l'avant face à un adversaire sérieux et bien organisé.



Kimpembé relance le suspens


Le PSG maîtrisait la rencontre, avec une gestion parfaite. Sur un centre de Di Maria, Girotto se mettait sur la trajectoire et la déviation de son tacle finissait sur la barre (53e). Nantes était incapable de mettre en danger le leader. Les Parisiens doublaient la mise sur corner avec une tête de Kehrer (57e) dans une défense apathique. Nantes revenait cependant à la marque, en contre suite à une erreur de jugement, voire de suffisance, de Kimpembé, ce qui permettait à Simon de se présenter seul devant Navas et de l'ajuster (68e).


En manque de confiance, Icardi manquait l'occasion de reprendre le large, en tergiversant devant le but (73e), avant que Wague ne soit sur la trajectoire de la tentative de Mbappé (75e). Les joueurs de Gourcuff avaient repris espoir, mais laissaient des espaces aux Parisiens en contre. A la 79e minute, Emond ne cadrait pas sa frappe, alors qu'il était seul dans la surface et Navas réalisait une belle sortie pour empêcher Simon d'égaliser (86e).


Meunier aurait pu inscrire le 3e but parisien, sans une intervention de qualité de Petric (89e), avant que Emond ne manque de réalisme en toute fin de match (91e). Alors qu'ils avaient la rencontre en main, les joueurs de la capitale se sont fait peur tout seul, mais s'en sortent finalement avec une victoire.

ProFootBet

Actualité / Conseils / Paris sportifs

Email : teamprofootbet@gmail.com

By ProFootBet @ 2020