Lyon confirme son renouveau avec le derby dans la poche

Vainqueur de la Juventus en semaine lors de son 1/8e de finale aller de la Ligue des Champions, Lyon a confirmé avec un nouveau succès de prestige, dimanche 1er mars 2020, dans le derby face à Saint Etienne. Les Gones se sont montrés impressionnants en première période, avant d'être gênés par des Verts, revenus en force après la pause, et des décisions arbitrales litigieuses.




Saint Etienne sous l'eau


Cornet blessé, Garcia a décidé d'aligner un système en 4-3-3 avec Guimaraes, Aouar et Tousart au milieu de terrain ; Terrier et Traoré en soutien de Dembélé en attaque. La jeunesse au pouvoir en charnière centrale côté Saint Etienne, avec Saliba et Fofana. Les Gones prirent rapidement les devants dans la possession et la détermination, mais les Verts eurent la première occasion, manquée par Diony en contre (9e). Beaucoup de mouvements et d'intensité pour les Lyonnais en début de rencontre face à des Stéphanois, acculés dans leur camp.


Et les hommes de Garcia ouvrirent logiquement le score, grâce à une tête de Dembélé, totalement libre au point de penalty, sur un coup-franc parfait de Terrier (27e). Lyon fut impressionnant, avec un milieu de terrain très mobile et complémentaire. Les deux équipes entrèrent aux vestiaires avec un court avantage pour les Gones, mais une forte impression de domination.



L'arbitrage fragilise Lyon


Changement de système pour l'ASSE à la reprise, avec un 4-5-1 et plus de présence dans le coeur du jeu, afin de contrarier davantage Guimaraes, auteur d'une excellente première période. Sur une action anodine, Diony eu la possibilité de ramener les deux équipes à égalité, mais Lopes se coucha pour repousser le ballon (48e). Les joueurs de Puel affichèrent un autre visage, plus combatif et plus haut, et Bouanga obligea Lopes à de nouveau s'interposer pour éviter l'égalisation (57e).


Buteur contre la Juventus cette semaine en Ligue des Champions, Tousart se mit de nouveau en évidence, en étant bien placé après la frappe de Terrier, repoussé par Moulin, mais le but était annulé pour une main, pourtant collée au corps du Lyonnais (65e). Sur l'action suivante, Lyon ne bénéficia pas d'un penalty sur Dembélé, sur une position de hors-jeu très limite de l'attaquant lyonnais (67e). Saint Etienne au bord de la rupture et très chanceux dans les décisions arbitrales à ce moment de la partie !


De nouveau Lopes en sauveur de l'OL à la 74e minute sur un coup-franc direct de Bouanga, avant un nouveau but annulé pour les Gones, sur une position de hors-jeu de Dembélé, qui, selon les arbitres, gêna Moulin pour intervenir sur le tir de Toko Ekambi (80e). En fin de match, Marcal sauva les siens, en étant sur la trajectoire d'un centre dangereux de Kolodziejczak (87e), avant l'occasion manquée par Toko Ekambi en contre attaque (88e). Un penalty fut tout de même accordé à Lyon dans les arrêts de jeu sur une main de Kolodziejczak ; penalty transformé par Dembélé (90e+5), pour une victoire logique de l'OL !

ProFootBet

Actualité / Conseils / Paris sportifs

Email : teamprofootbet@gmail.com

By ProFootBet @ 2020